Un film au sc�nario l�ger mais terriblement bien exploit� : Une ancienne tueuse � gage voie son mariage transform� en tuerie lorsque son boss et ses anciens co�quipiers viennent pour la � descendre �. A croire qu'ils n'ont pas r�ussi car 4 ans plus tard La Mari�e/Black Mamba ce reveil de son long coma, avec une seule chose dans la t�te : La vengeance de ses proches. Elle se jure d'eliminer un � un ses meurtriers, se reservant leur boss, Bill, pour la fin. Le tout rythm� par une bande originale carr�ment loufoque : Il Etait Une Fois Dans L'Ouest, Nancie Sinatra et autres...

Tarantino use et abuse de clins d'oeil � chacuns des films qui constituent sa culture cin�matographique, une chose qu'on lui reproche mais qu'il assume parfaitement, pour preuve l'affiche du film : Uma Thurman posant fi�rement dans sa combinaison jaune et noire, copie (presque) conforme a celle de Bruce Lee dans Le Jeu De La Mort.

Ce film est un cocktail haut en couleur et en h�moglobine, la violence est une chose a part entiere dans tout les films de Quentin Tarantino, une violence �xag�r�e ,empreint�e aux mangas, d'ailleurs tellement exag�r�e qu'on en rirait presque (hop en bras coup� et des litres de sang qui giclent). On retrouve ici la patte de Quentin Tarantino, mais il y a aussi l'humour et la narration bien particuli�re du film, celui ci est divis� en diff�rents chapitres qui ne sont pas dans l'ordre chronologique, c'est aux spectateurs de remettre le tout dans l'ordre (ne vous inqui�tez pas, c'est pas bien compliqu� ;).

Quant aux personnages: La Mari�e, Vernita Green, Elle Driver, O-ren Ishii... Ils ont chacuns leurs particularit�s propre. La Mari�e est une machine � tuer au visage d'ange qui ne pense qu'� sa vengeance . Vernita Green la soit disante m�re poule qui est enfait une v�ritable ordure, elle va manipuler The Bride (la mari�e) juqu'� ce faire tuer devant sa propre fille. Elle Driver, personnage aux limites de la folie, ha�ssant The Bride de tout son �tre, on ne la voie que cinq minutes dans le film mais on veut d�j� en savoir plus sur elle. O-ren Ishii, jeune femme au pass� detruit, faisant face � une violence sans nom d�s son plus jeune �ge : voyant ses parents assassin�s sous yeux, et malgr�s ses origines Am�rico-Japonaise elle dirige la p�gre Japonaise d'une main de fer (gare a qui aborde le sujet de ses origines ;). Pour le moment on ne sait pas grand chose sur les autres personnages, certainement plus d�velopp� dans le vol. 2.

Bref tout �a pour dire que Kill Bill vol.1 est un film a ne pas rater, dr�le, �mouvant (le reveil de la mari�e), violent (trop 'mais non, la violence exag�r�e n'effraie pas vraiment), c'est un film bien particulier et vraiment loufoque : un vrai patchwok de tous les films ayant marqu�s Q.Tarantino.

Vivement Kill Bill vol.2 !