La minute (n�cessaire ?) de promo

Pour le synopsis, je vais simplement recopier l'arri�re de la boite qui m'a co�t�e si ch�re :

Milo, jeune prodige de l'informatique, a cr�� une start-up qui int�resse les plus grands groupes informatiques du monde. Lorsque Gary Winston, le tout-puissant patron de la N.U.R.V. Corp., lui propose de rejoindre son �quipe de recherche, le jeune homme ne peut refuser. Soutenu par Alice, sa petite amie, Milo part pour la Silicon Valley. Lorsqu'un crime �trange frappe l'un de ses proches, Milo se doute qu'il est devenu le pion d'un impressionnant complot dont il est l'involontaire complice.

Milo, c'est Ryan Philippe, qui a jou� entre autre dans Studio 54, Sexe Intentions ou encore Souviens-toi l'�t� dernier. Comme acteur connu on trouve aussi Claire Forlani, Rachael Leigh Cook et surtout le magnifique Tim Robbins en sosie de Bill Gates plus vrai que nature. Mais bon tout �a on s'en fiche, ce qui compte c'est l'histoire d'Antitrust...

Il �tait une fois un geek...

Derri�re un thriller efficace, se cache en fait LA r�f�rence cin�matographique de tout geek qui se repecte. Le synopsis pourrait d'ailleurs �tre r��crit...

Milo, jeune geek qui code des logiciels libres avec ses potes dans un garage et conspue le grand capitalisme et les logiciels propri�taires, est tellement dou� qu'il interresse les plus grands groupes informatiques du monde. Lorsque Gary Winston, l'avatar de Bill Gates et repr�sentant le mal absolu, lui propose de rejoindre l'�quivalent du Microsoft local, le jeune homme est bien embet� : l'offre est interressante, mais l'obligerait � travailler chez l'Ennemi, puisque N.U.R.V refuse de rendre ses programmes open source. Finalement il accepte, mais lorsqu'un crime �trange frappe un de ses potes geek qui �tait rest� tout seul le soir � coder, Milo se doute qu'il est devenu le pion d'un impressionnant complot. D�s lors, il va tout faire pour faire tomber les gros m�chants et rendre son projet open source, parceque, dit-il, la connaissance appartient � tout le monde.

R�alisme des outils...

Cette histoire est soutenue, pour une fois, par un bon r�alisme concernant tout ce qui est informatique. D'habitude dans les films du genre Hackers et compagnie on a le droit � des interfaces compl�tement surr�alistes, o� les « h�ros » tapotent n'importe comment sur leur clavier. J'ai m�me vu r�cemment dans NCIS (une s�rie qui passe sur M6) deux « g�nies » taper ensemble et n'importe comment sur le clavier (fa�on piano � 4 mains) « pour stopper une attaque ». Ridicule. Bref, heureusement, Antitrust n'est pas comme �a !

Ca commence tr�s fort par un g�n�rique en HTML. Pas tr�s W3C Compliant certes, mais � l'�poque (2000) �a n'�tait pas encore r�pandu.

Le g�n�rique en HTML

Ensuite, dans la sc�ne d'intro qui pr�sente les deux h�ros, Milo et Teddy, on peut appercevoir rapidement l'�cran de leur b�cane. Et qu'est-ce qu'ils utilisent ? Gnome ! Si si, regardez bien le logo caract�ristique en forme de pied... Qui dit Gnome, dit Linux. Normal pour des geeks qui d�fendent le logiciel libre.

Gnome

Viens la sc�ne o� on d�couvre leur garage, bourr� de clavier, d'�crans et de carcasses de PC (regardez bien sur les �tag�res en arri�re plan)... Mince alors, on se croiait chez moi !

Leur garage

Et les allusions continuent comme �a tout au long du film. On pourra par exemple voir Teddy porter un tshirt portant l'inscription « Code Poet » (litt�ralement « Po�te du code ») ! Ou encore d'autres vrais plan sur des �crans d'ordis tournant sous Unix/Linux. Et l� je ne parle m�me pas des tr�s nombreux points communs entre N.U.R.V. et Microsoft, dont notamment le proc�s antitrust qui a donn� son titre au film.

... et des comportements

Mais il ne suffit pas de mettre pleins de PC avec Linux dessus pour rendre le film r�aliste. Et l� o� �a devient tr�s fort, c'est qu'on y retrouve aussi des comportements classiques de geeks !

Premier exemple : la rebellion contre les logiciels propri�taires, incarn�e principalement par Teddy. On le voit par exemple poser la question (sur Internet evidemment), « Pourquoi ne pas rendre Synapse Open Source ? Vous n'avez pas assez d'argent ? » Toute cette rebellion, et cette id�e que le logiciel doit �tre libre, guide d'ailleurs tout le film, jusqu'� la fin que je ne vais pas d�voiler au cas o� vous n'auriez pas encore vu ce monument du cin�ma.

Toujours gnome

Les petites reflexions fusent �galement. Morceaux choisis :

  • Lorsque Milo rentre � N.U.R.V., un des employ�s (barbu, comme par hasard), apprenant qu'il a une copine : Quoi ? T'as une nana ? en 3D ? C'est tr�s rare par ici ! (et oui, les vrais geeks n'aiment que leur machine)
  • Lorsque Milo et Teddy se t�l�phonent, �a donne :
    - y'a pas que le travail dans la vie on peut parler d'autre chose
    - oh oui bien s�r
    - ...
    - ...
    - alors qu'est-ce que tu fais de beau ?
    - ben... j'travail !
    (et oui, les vrais geeks passent leur vie � coder ou � bosser sur leur b�cane)
  • Quand le pote de Milo meurt dans d'�trange circonstance (le fameux meutre du synopsis), on a le droit � cette remarque d'anthologie : c'est �a notre probl�me, on prend jamais au serieux... sauf nos disques durs. Ah c'est s�r s'ils avaient fait une backup de leur copain ils auraient pu le restorer !

42

42, pour ceux qui l'ignorent, c'est « la r�ponse � la vie, l'univers, et tout le reste », connu �galement sous le nom de « r�ponse ultime ». C'est une r�ference � la s�rie de livres de science fiction The Hitchhiker's Guide to the Galaxy de Douglas Adams, qui a d'ailleurs �t� adapt� r�cement au cin�ma dans un film �ponyme (« H2G2 - Le guide du voyageur galactique » en fran�ais). C'est devenu une private joke chez les geeks en tous genre, au point que certains sites, comme Forty-Two Blog - Ode au Quarante-Deux r�f�rence toutes les r�f�rences au chiffre 42. Pour en savoir plus, je vous invite � lire la page wikipedia.

Bon, et le rapport avec Antitrust dans tout �a ? Et bien comme tout bon film de geek qui se respecte, les r�ferences au 42 sont l�gions...

La premi�re est le building du campus N.U.R.V. autour duquel tourne une partie de l'intrigue... Il porte en effet le num�ro 21, c'est-�-dire � la moiti� de 42 !

Building 21

On pourrait aussi citer les adresses IP des satelites Synapse. La seule qui fonctionne (comme par hasard) est celle qui contient un 42...

IP 42

IP 42 2

Et devinez combien de temps il reste avant le lanchement du projet Synapse quand Milo commence � travailler dessus ? 42 jours !

Synapse Lauch in 42 days

Enfin un dernier, qui est peut-�tre un hasard celui-l�, Milo d�cide de r�agir et d'enqueter sur la mort de ami... � la 42�me minute du film...