"REANIMATION n'est pas un simple album de remixes. Avec l'aide d'une vingtaine d'amis de la scène rock, électronique et hip hop, connus ou inconnus, nous avons réinterprété tous les titres de l'album "Hybrid Theory" plus "High Voltage" et "My December". REANIMATION se veut non seulement différent des versions originales, mais différent de tout ce qui a déjà été fait... Enjoy..."

Tel est le slogan d'une des nombreuses publicités pour le nouvel album de Linkin Park : Reanimation. Personnellement j'aurais rajouté deux ou trois petites choses, histoire de se rapprocher de la vérité :

"REANIMATION n'est pas un simple album de remixes , c'est pire. Avec l'aide d'une vingtaine d'amis de la scène rock, électronique et hip hop, connus ou inconnus, nous avons massacré tous les titres de l'album "Hybrid Theory" plus "High Voltage" et "My December". REANIMATION se veut non seulement différent des versions originales, mais différent de tout ce qui a déjà été fait... Enjoy..."

Et non, vous avez compris, je n'ai pas du tout aimé leur nouvel album ! Il faut dire que les albums de remix, moi, c'est pas mon truc : le New Old Songs de Limp Bizkit m'avait déjà pas mal déçu. Mais bon c'est devenu une mode maintenant... Après Limp Bizkit, Fear Factory (et son Remanufacture), voila que Linkin Park s'y met. M'étonne pas, ils ont toujours suivit la mode. Tiens puisque je parle de mode je fais une petite pause sur la couverture de Reanimation. Vous avez remarquez le style manga ? Et bien ça aussi c'est la mode : Slipknot, Limp Bizkit (encore eux decidemment) et les autres ont un énorme succès au japon, et Pleymo a même sorti un Medecine Cake version spéciale nipponne ! Ils suivent la mode je vous dit...

Bon revenons à la musique. Alors evidemment, comme ces predecesseurs (évoqués ci-dessus), cet album n'a plus rien à voir avec le premier. Adieu les guitares, bienvenue aux sons hip-hop (enfin quand je di "bienvenue", c'est une façon de parler). Je suis pas fondamentalement contre ce genre de musique, mais là on dirait plutôt un album assemblé à l'arache, mixé par un DJ qui n'aime pas la techno (© dinonam) (on notera surtout les effets *disque rayé*, qui font plus pitié qu'autre chose...) Je crois que même moi, avec Dance E-Jay je ferais mieux que cette espece de bouillie inaudible ! En plus ça me fait de la peine d'entendre tous ces titres completement massacrés...

Un *détail* en passant : histoire de faire genre *on fait pas comme les autres, on innove*, ils ont changé les paroles... Ouais, comme ça, hop, ya des passages qui sautent, d'autres qui apparaissent, des bouts de phrase remplacés par d'autres, etc. Un massacre, c'est bien ce que je disais !

Ne parlons même pas des titres des nouvelles chansons. En fait si, parlons en... On dirait qu'une bande de lamerz est passé par là ! (au secours ils sont partout) POur vous faire une idée, le tableau de correspondance des noms :

Nom des chansons de Reanimation et de Hybrid Theory
Lame (Reanimation) Originale (Hybrid Theory)
Ppr:Kut Papercut
1stp Klosr One step closer
Wth> You With you
Pts.Of.Athrty Points of authority
Krwing Crawling
Rnw@y Runaway
By_Myslf By Myself
Enth E Nd In the End
Plc.4 Mie Head A place for my head
Kyur4 Th Ich Cure for the itch
P5hng Me A*wy Pushing me away

C'est trop nul...

Le seul truc pas trop mal : le clip de Points of authority (oups *Pts.Of.Athrty*) qui me rappelle très très très très très fortement Starship Troopers, surtout la série en images de synthèse ! (d'ailleurs le DVD de Starship Troopers ressort, j'ai vu les pubs à télé... hasard ou coïncidence ?)

Conclusion : Hybrid Theory j'adore, Reanimation j'aime pas.