Dans les « en plus », il y a les fortunes du channel #asw à droite (cliquez dessus pour les rafraichir, et tant pis pour ceux qui ont désactivés Javascript), des mots clés associés à chaque billet (les fameux « tags ») pour naviguer plus facilement, des archives pour voir les anciens billets, et d'autres bricoles qui font bien « web 2.0 ».

Dans les « en moins », dites au revoir à la galerie de photos qui ne servait à rien d'autre qu'à se faire spammer la tronche. D'ailleurs, au moment de transférer la base de données, j'ai eu la surprise de constater qu'elle avait atteint environ 160 Mio... dont 155 Mio de spam. Merci aux 23 163 commentaires (!) de spam accumulés dans la galerie, pour laquelle le plugin anti-spam Spamplemousse ne fonctionnait pas... Un petit extrait de la table en question :

| Name                 | Type   | Row_format | Rows   | Avg_row_length | Data_length
| dc_galComment        | MyISAM | Dynamic    |  23163 |           7042 |   163136712

Un design de la mort qui tue

J'ai réalisé tout le graphisme avec The GIMP, le premier logiciel libre de graphisme conçu par des experts anti-ergonomes (l'inverse des ergonomes : ils conçoivent les interfaces les moins pratiques possibles). C'est un euphémisme de dire que j'ai particulièrement galéré pour réaliser le design, mais enfin, je suis bien content du résultat, et finalement, c'est le principal.

Les trucs techniques

Le site est transféré chez mon grand ami l'hebergeur OVH, non pas parceque je suis convaincu par ses qualités, mais parceque l'ancien hebergeur, Online.net, était vraiment à la bourre au niveau technologique (MySQL 3 et pas de possiblité de migration). Au moins maintenant, tous mes domaines sont au même endroit.

Dotclear fait place à la future nouvelle version pas encore terminée, DotClear 2 bêta 6, dont le cycle de développement n'a rien à envier celui de Duke Nukem Forever (début des dev on ne sait pas quand, en version bêta depuis août 2006 (!) ). Je l'ai choisi car la migration depuis la précédente version était facile, mais un jour j'écrirai un billet sur ce que je pense de ce logiciel et des gens qui s'en occupent (vous vous en doutez, pas vraiment du bien). Quand j'aurais le temps, je tenterai bien une migration vers Wordpress...

Pour conserver les adresses de Dotclear version 1 (parcequ'évidemment, ils ont changés la façon de générer les URLs dans la version 2), j'ai utilisé mod_rewrite. Au passage, j'ai également supprimé le index.php qui apparait par défaut dans l'URL. Voici les règles de mon fichier .htaccess, adaptées pour OVH (qui utilise son système propriétaire ORT) :

SetEnv PHP_VER 5
mod_gzip_on 0ff

<IfModule mod_rewrite.c>
        RewriteEngine On

        # http://olivierm.cigogne.org/post/2006/12/31/Migration-DotClear-2
        # Compatibilité du chemin des images d'un blog migré de DotClear 1
        RewriteRule  ^images/(.*)$ /public/$1 [NC,L,R=301]
        RewriteRule  ^files/(.*)$ /public/$1 [NC,L,R=301]

        # compatibilité des liens directs vers les billets et RSS (URL DotClear1)
        RewriteRule ^articles/([0-9]{4}/[0-9]{2}/[0-9]{2}/[0-9a-z\-]+)$ /post/$1 [NC,L,R=301]

        # compatibilité des flux
        RewriteCond %{SCRIPT_FILENAME} !-f
        RewriteCond %{SCRIPT_FILENAME} !-d
        RewriteCond %{SCRIPT_FILENAME} !-l
        RewriteRule ^rss\.php /feed/rss2 [NC,L,R=301]
        RewriteRule ^atom\.php /feed/atom [NC,L,R=301]
        
        # Suppression du "index.php"
        RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f 
        RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d 
        RewriteRule ^(.*)$ /index.php?$1 [QSA,L]  
</IfModule>

Maintenant, comme on dit dans les quartiers chics du Web, « LacHé Vo Kom's LoL !! ».