Mai

Comme dirait ma grand mère : en mai, fait ce qu'il te plait ! Ça tombe bien, c'est exactement ce qu'à fait Devin Townsend avec son album-concept Ziltoid The Omniscient sorti le 21 mai.

Il raconte l'histoire de Ziltoid, un extraterrestre complètement barré, accro au café, qui décide de détruire la planète Terre. Je ne suis pas fan de Devin Townsend, mais cet album est vraiment atypique, excellent et très original. La musique est assez folle, pleine de variations et de breaks dans tous les sens, tantôt soft et mélodique, tantôt agressive et rythmée. L'histoire est racontée à travers des dialogues, des passages narratifs ou des choeurs complètement délirants. C'est drole, c'est décalé, c'est du grand n'importe quoi, bref c'est génial !

La sortie de l'album a été précédée par quelques vidéos (anglophones évidemment) très droles diffusées sur le net, mettant en scène Ziltoid sous la forme d'une marionette adressant des messages aux humains. Marketing viral quand tu nous tiens :-)

La première transmission de Ziltoid aux humains

The power of Ziltoid ! Zoom in ! Indeed

Ziltoid fait de la pub pour sa page MySpace :)

Why do humans poop ?

Pendant ce temps là dans la vraie vie : j'ai changé de boulot, j'ai utilisé au moins 50 paquets de mouchoirs lors de l'inévitable allergie dès que les beaux jours reviennent et un certain sarko[ump] a fait un take over sur #france.

Juin

Alone you die, my frozen angel, alone you fade away, FROM THIS WOOOOORLD !!! Une intro au clavier excellente, un refrain monstrueux, des riffs ravageurs, quel morceau ! Je passe le mois de juin à chanter Frozen Angel du groupe finlandais de death metal mélodique Norther.

Ce jeune groupe, qui en est déjà à 4 albums studios (Dream of Endless War en 2002, Mirror of Madness en 2003, Death Unlimited en 2004 et Till Death Unites Us en 2005) a sorti en début d'année un EP No Way Back (bon moi, comme d'hab, j'ai quelque mois de retard) dont la première piste est donc ce fameux morceau Frozen Angel.

J'adore Norther, mais leur problème est qu'ils ont un style vraiment très proche du grand Children of Bodom et que, du coup, ils évoluent un peu dans leur ombre. Avec cet EP, surprise, le guitariste s'est mis à chanter sur certains refrains ! Et quelle voix ! Un chant clair et grave pour alterner avec le chant death de Petri Lindroos, voila qui ajoute à la musique de Norther une touche vraiment originale. J'ADORE (et je ne suis pas le seul :) Nothing to do, nothing to say, fade away, my AAAAAANGEEEEEEEL.

Le clip de Frozen Angel (qui est sur la bande originale d'un film finlandais, d'où les images de film)

Juillet

En juillet, grâce à l'excellent site Last.fm, j'ai découvert Diablo Swing Orchestra, un groupe de symphonic metal, ça et là qualifié d'"avantgarde metal" à cause de son originalité (mais je n'aime pas ce terme : ce qui est avant-garde aujourd'hui ne le sera peut-être plus demain). En tous cas, de l'originalité, leur premier (et seul) album The Butcher's Ballroom (sorti en 2006, je suis encore à la bourre) n'en manque pas !

La légende dit que le Diablo Swing Orchestra est un orchestre exceptionnel fondé en 1501 en Suède. Il jouait si bien et sa musique était tellement divine que des hommes et les femmes de tous les pays venaient pour les voir. Dans la deuxième moitié du XVIe siècle, l'Eglise décida de s'attaquer au Diablo Swing Orchestra car il menaçait son influence à cause de la popularité qu'il avait aquise auprès du peuple, toute classe sociale confondue, par sa musique avant-gardiste qui ne respectait pas les codes artistiques de l'époque. Après une chasse à l'homme de plusieurs années les membres de l'orchestre décidèrent de signer un pacte : leurs descendants devaient se retrouver 500 ans plus tard pour reformer l'orchestre et poursuivre leur oeuvre de provocation et d'ouverture d'esprit par la musique. Puis, ils organisèrent en secret leur concert final et jouèrent le plus longtemps possible devant une foule immense avant que, finalement, des gardes armés arrivent à se frayer un chemin jusqu'à la scène et arrette les membres de l'orchestre. Ils furent emprisonnés et condamnés à mort. En 2003, à Stockholm, leurs décendants se retrouvèrent par hasard et décidèrent de reformer le Diablo Swing Orchestra.

Après cette petite histoire, que dire de plus pour décrire DSO ? Je n'en sais rien, alors écoutez et vous verrez !

Balrog Boogie (audio uniquement)

Poetic Pitbull Revolutions (audio uniquement)

Août

Do you hear the Clarion Call ? It's calling out for one and all. Comme en juin avec Frozen Angel, cette fois c'est Falconer qui me reste dans la tête ! Et pas seulement le morceau The Clarion Call, mais aussi une bonne dizaine de morceaux de tous leurs albums confondus. Il faut dire que ce groupe a le chic pour trouver des mélodies marquantes.

Falconer, c'est du power metal à tendance folk, c'est un style médiéval particulier, mais c'est surtout une voix distinctive : celle de Mathias Blad. Ce chanteur possède un timbre et une façon de chanter qui font tout le style de Falconer : lent, posé, légèrement éraillé, tel le guerrier harassé qui retourne chez lui après la bataille (cf la pochette du dernier album)... Malheureusement, suite à des divergences, il a quitté le groupe, pour finalement y revenir 2 albums plus tard. Ca donne une discographie en 2 parties.

D'un côté, les albums Falconer (2001), Chapters From a Vale Forlorn (2002) et Northwind (2006) avec Mathias Blad, qui sont pour moi le "vrai son" de Falconer. Ecoutez un peu A Quest For The Crown, Mindtraveller (quelle intro !), Per Tyrssons Döttra I Vänge (pas facile à prononcer, c'est un groupe sudéois), The Clarion Call, Northwind ou encore Spirit of the Hawk, vous m'en direz des nouvelles !

The Clarion Call (audio + lyrics)

De l'autre côté, il y a les albums Sceptre of Deception (2003) et Grime Vs. Grandeur (2005) qui sont bons, mais avec un autre chanteur, et ça, ça change tout... Malgré tout, j'adore certains morceaux comme The Sceptre of Deception, Emotional Skies ou encore Jack The Knife (Do you know me now ? I'm Jack the Ripper !).

Un clip (parfaitement kitch et ridicule) de Emotional Skies

En plus Falconer était présent au Wacken Open Air, le plus grand festival mondial de metal ! Cette année c'était mon premier Wacken, et waou, quelle claque ! Quatres jours dans une ambiance de folie avec 60 000 metalheads de tous les pays, ouverts d'esprit et sympathiques (bon, peut-être que dans le lot il y a avaient quelques connards, mais tout ceux que j'ai pu croiser étaient très agréables) et des concerts pleins à craquer (Blind Guardian, Iced Earth, In Flames, et j'en passe). Celui de Falconer, situé sur la Party Stage (une scène plus petite que les 2 principales, la True Metal Stage et la Black Stage, pour les groupes moins connus) était très agréable. Ecouter un bon groupe, dans une bonne ambiance, en plein soleil avec des potes, y'a que ça de vrai !

A suivre...